Juanjo Guarnido au Musée de la Bande Dessinée de Bruxelles

Fan de longue date du dessinateur J.Guarnido, je ne pouvais pas faire l’impasse sur cette superbe expo riche et bien fournie visible à Bruxelles cet été et jusqu’au 8 Novembre 2020.

Commissaire de l’exposition : Mélanie Andrieu

Connu pour sa remarquable série Blacksad, Juanjo Guarnido est un auteur dont le talent a vite traversé les frontières.

Né en Espagne en 1967, il est depuis toujours féru de dessin. Après des études aux Beaux-Arts de Grenade et de nombreuses collaborations dans les fanzines, il travaille pour des séries télé à Madrid aux studios d’animation Lápiz Azul puis rejoint l’équipe des studios Walt Disney de Montreuil.

Avec Juan Diaz Canales comme scénariste, il crée son premier album « Quelque part entre les ombres » (Dargaud, 2000) et entraîne le lecteur au cœur de l’Amérique des années 50 et des enquêtes du détective privé John Blacksad.

Cette série animalière compte à ce jour cinq volumes traduits en plusieurs langues et de nombreux aficionados. Guarnido excelle dans ses dessins à l’aquarelle et la création d’ambiances. Que ce soit dans la noirceur de ruelles sombres ou sous la lumière éclatante de la Nouvelle-Orléans, le pinceau du maestro fait merveille. Des premiers crayonnés aux planches finales, l’exposition permettra de découvrir l’univers fascinant d’un auteur contemporain majeur !

“Je suis raconteur d’histoires dans la mesure où je peux les dessiner. Les blagues, je ne sais pas les raconter. […] Je me suis découvert une passion dans le fait de raconter les histoires de façon séquentielle, […] dans le langage de la bande dessinée qui est si spécial, si merveilleux.”
Juanjo Guarnido

Anthropomorphisme : attribution de caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à d’autres entités, par exemple les animaux, nous dit le dictionnaire. De Mickey à Fritz the Cat, de Sibylline à Gai Luron, la bande dessinée a toujours aimé incarner ses personnages sous les traits de bestioles sympathiques, moroses ou patibulaires.

Dans Blacksad, les caractères des personnages, même les plus mineurs, épousent ceux que l’on imagine être des animaux auxquels ils correspondent.

“On n’a rien inventé, s’en défend Juan Diaz Canales. C’est une astuce qu’on utilise depuis la nuit des temps, d’Esope à Spiegelman (le père de Maus), en passant par La Fontaine et George Herriman (le créateur de Krazy Kat). C’est à la fois drôle et terrifiant de se voir dans un miroir déformé et de se rendre compte que nous ne sommes finalement que des animaux. Des animaux très sophistiqués certes, mais des animaux au bout du compte. “

L’incontournable Blacksad n’éclipse pas les autres faits d’armes de ce dessinateur talentueux.

En 1993, J.Guarnido déménageait à Paris pour intégrer les studios Walt Disney de Montreuil, où il travailla comme lay-out-man et comme animateur. Il a participé notamment au personnage du bossu de Notre Dame et d’Helga dans Atlandide.

Et si on parlait un peu aussi de cet ovni BD : Les Indes Fourbes

Lorsque l’un des plus brillants dialoguistes du 9ème art s’associe à l’un des plus virtuoses dessinateurs du même artisanat, cela ne peut aboutir qu’à une œuvre d’exception. 

Guarnido, spécialiste de la couleur directe et Alain Ayroles, scénariste de Garulfo et De cape et de crocs, ont composé une folle et truculente aventure amérindienne au temps des conquistadors.

Le périple arnaqueur du filou don Pablos de Ségovie vaut son pesant de coco, avec ce qu’il faut de périls majeurs, de fresque humaniste, d’humour tout azimut et de rebondissements.

Les amoureux des planches de BD à l’aquarelle ont ici à faire à un maestro. Et on en prend plein nos mirettes !

Et comme ici “on boude pas son plaisir”, je vous ai déniché une petite vidéo, pour se faire du bien …superbe !

Là, en toute logique vous avez les yeux qui pleurent et c’est bien normal… dans quelques minutes ça ira mieux, promis ! Et si vous êtes vraiment gourmands et que vous en voulez encore, ci-dessous 3 liens :

Juan Guarnido – Paroles d’auteurs Angoulême 2013

Juan Guarnido – Interview pour Les Indes Fourbes

Emission BD – KABOOM! #07: Blacksad, un chat ibérique qui a du pédigrée

Anaïs Verrier

Musée de la Bande Dessinée
20, Rue des Sables à 1000 Bruxelles
Tel. +32 (0)2 219 19 80

Musée de la BD de Bruxelles

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.